Presqu'île du Cap-Ferret

La dune des journalistes

Depuis la dune des journalistes, la vue sur le port est sensationnelle.

Depuis la dune des journalistes, la vue sur le port est sensationnelle.

 

Être journaliste et habiter un village qui possède une « dune des journalistes », voilà qui n’est pas banal ! Cette dune qui surplombe le port de Claouey offre d’ailleurs le plus beau panorama sur le port.

Son nom, la dune le tient de la maison des journalistes qui y fut construite en 1932. Cette demeure, exploitée par une société (la SCI Maison des journalistes), fit office de maison de vacances aux journalistes jusqu’au début des années 70, où la société fut dissoute.

Aujourd’hui, la maison n’existe plus mais la dune a conservé son nom ainsi que la rue qui y mène (allée des journalistes).

 

La maison des journalistes à Claouey, ancienne carte postale.

La maison des journalistes à Claouey, ancienne carte postale.

8 réponses à La dune des journalistes

  • Bonjour
    J’ai 2 films 8 mm tournés par mon père en 70 à la Maison des Journalistes. Cela vous intéresse t il ?
    Cordialement
    Richard Gorau

  • Bonjour,

    oui, c’est pour cela que j’ai mis les liens sur la page Facebook de Claouey.com :-)

  • Bonjour,
    Je recherche photos, films et contacts sur la Maison des Journalistes à Claouey.
    Car je suis l’une des petites filles du couple Marcel et Marcelle Poulin qui y ont été gérants
    durant de longues années et où j’ai d’excellents souvenirs que je souhaite transmettre à mes filles et petite fille !
    Merci !

  • Bonjour, Richard Gorau a publié plusieurs vidéos youtube sur la Maison des Journalistes sur la page Facebook de Claouey (www.facebook.com/destinationclaouey/) en décembre dernier. Ce sont des vidéos de famille, peut-être y apercevrez-vous votre famille aussi, si les dates correspondent :-)
    Voici les liens de ses vidéos sur Youtube :
    https://www.youtube.com/watch?v=lpvioamlQew
    https://www.youtube.com/watch?v=6ysu9o51bdk
    https://www.youtube.com/watch?v=pR2CbfLVa74&feature=youtu.be
    Je peux faire passer un appel aux souvenirs sur le page facebook de Claouey si cela vous intéresse, on ne sait jamais, je peux indiquer vos coordonnées?
    je n’avais trouvé que peu d’informations sur la maison des journalistes car elle n’existe plus depuis déjà pas mal de temps. Si vous-mêmes avez des anecdotes, photos, souvenirs à raconter, n’hésitez-pas à nous en faire part, ça nous intéresse!
    A bientôt

  • je suis très ému car sur les vidéos j’ai vu ma grand-mère, mes 2 sœurs et mon frère
    hier après-midi j’étais sur le site de l’ancienne maison un permis de construire datant du 06 juin 2016 y est affiché (il s’agirait d’une habitation de 276 m2 permis déposé par la sci la maison des journalistes) Ce lieu va-t-il revivre ? Il y a quelques années j’étais venu en pèlerinage sur ce lieu où je vécu une enfance merveilleuse En dégustant des fruits de mer sur le port j’interrogeai le serveur, un jeune homme, sur ce qu’il savait de la maison des journalistes « Vous voulez dire la maison des drogués ! (sic) » Le coup fut rude mais c’est ainsi que les mémoires s’effacent….Je vis maintenant à Sète….et ce n’est surement pas un hasard.

  • Merci Laura et Richard pour ces vidéos mises sur YouTube ! Beaucoup d’émotions…De souvenirs
    de notre enfance si heureuse chez nos grands parents !
    Revoir ces images est fantastique ! Pouvoir revoir mamie Poulin, nous enfants et joyeux!
    Et quelle chance d’avoir pu vivre ça !

  • Chère Laura,
    J’ai des souvenirs plein la tête, les fêtes « sangria »où tout le monde s’amusait, se déguisant,
    avec nos « numéros »…entre enfants et adultes aussi ..Et plein d’anecdotes de ces jours
    heureux…Et partante pour les partager !

  • Merci pour vos souvenirs très émouvants. Ce lieu effectivement est chargé de mémoire pour beaucoup ! Si vous voulez partager des documents (photos, vidéos…) sur cette époque, n’hésitez pas à vous tourner vers notre page facebook
    https://www.facebook.com/destinationclaouey/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *